De la moto sur barre russe, eh oui, ça se peut!

Jean-François Faber
Artiste

N’ayant jamais peur de relever un nouveau défi, l’équipe de Reflekt a voulu combiner l’inconcevable… la barre russe à une moto électrique!

Marier des arts de la rue au cirque, cela donne toujours un résultat très intéressant. On a donc voulu tester deux univers différents afin de faire un numéro incroyable dans le cadre du spectacle Reflekt qui fut présenté à l’Expo Astana au Kazakhstan en 2017. Le thème de cette exposition était « l’énergie nouvelle », d’où notre idée d’intégrer au numéro des motos électriques. Le spectacle Reflekt est, d’ailleurs, l’une des plus importantes réalisations de l’équipe Événements + Expériences du Cirque du Soleil.


Crédits: Alca films et Cirque du Soleil Événements + Expériences

L’exploration

Les bases du numéro furent établies après deux jours et demi d’essais et d’exploration. Après plusieurs chutes et tentatives, la moto put rester en équilibre sur la barre et l’artiste était capable d’y monter et d’en descendre avec quelques acrobaties. Bref, l’équipe a réussi à accomplir beaucoup plus que prévu en un temps record.

Les principaux défis

Les challenges d’un numéro de ce genre? Bien identifier le poids de la moto, connaître les nouveaux points d’équilibre et apprendre la relation de mouvement entre la barre russe, le véhicule motorisé et l’artiste. Il fallait, bien sûr, garantir la sécurité de l’artiste, mais aussi réussir à épargner la moto. Selon Fernand Rainville, le metteur en scène du spectacle : « Il faut quand même de l’audace pour faire des acrobaties, bien entendu, mais il faut aussi bien la doser pour éviter les blessures. Et puis, c’est puissant une moto électrique ». « Ça prend un spécialiste » ajoute Fernand.

L’innovation

Selon Fernand Rainville, l’innovation réside dans la fusion de ces deux disciplines. C’est réellement du jamais vu! Le metteur en scène ajoute que pour développer davantage le langage acrobatique, il nous faut investir plus de temps et d’efforts dans l’exploration de cette nouvelle combinaison. Et peut-être même intégrer des culbutes sur la barre russe avec la moto, qui sait? Seul l’avenir nous le dira (et la pratique!).

Share this story...