Sous le capot de la création

Quand on travaille sous un chapiteau, par mesure de sécurité, on ne peut utiliser de moteurs à gaz, on opte plutôt pour des véhicules électriques. Par contre, quand on cherche à créer de l’émotion chez les spectateurs, le son fait souvent partie de l’équation. La problématique, dans ce cas particulier, c’est que les moteurs électriques sont plutôt silencieux…

Afin de ne pas perdre l’impact qu’a habituellement le vrombissement d’une moto à gaz, nous avons dû faire appel à notre créativité. Notre mission? Convertir le ronronnement d’une moto électrique afin qu’il crée une impression de puissance sur son passage.

La solution

Nous avons donc relié la poignée de la moto à un système de son afin qu’il simule le bruit d’une moto à gaz. Ainsi, dès qu’on fait tourner l’accélérateur, on entend un son digne d’une Harley Davidson. Simple, mais il fallait y penser. Vous pourrez comprendre toute la « mécanique » dans la vidéo-résumé en tête de l’article.

Share this story...