Destination Glasgow en Écosse dans les ateliers de Vision Ramps (une boîte de production spécialisée dans la construction, le design et la direction créative de rampes de skateboards) où l’on a réuni les pros du BMX Danny MacAskill, Kriss Kyle et quatre autres de leurs confrères. L’objectif était d’explorer l’effet de la combinaison  inhabituelle du sport extrême du BMX et de l’outil de performance humaine, la roue de la mort.

« C’est le genre de truc qu’on ne retrouve pas dans un skate park, ou n’importe où ailleurs dans le monde. »

Kriss Kyle, rider BMX

Les athlètes ont été invités à « repousser les limites du corps humain » en interagissant avec la roue de la mort, comme l’a si bien dit notre expert en design de performance, Germain Guillemot. Ils ont roulé en sens inverse, en duo, par-dessus, à l’intérieur – et même sauter à travers! – d’une roue de la mort en mouvement. Vous pouvez vous imaginer pourquoi on l’appelle « la roue de la mort »! L’apprentissage a été énorme. Ces essais ont permis de créer un premier « vocabulaire de performance » où les angles et positionnements efficaces des athlètes ont été notés. Les effets des performances ont aussi été testés avec plusieurs roues de la mort de différentes structures et grandeurs construites avec Vision Ramps afin de découvrir le type de roue optimal.

« C’est incroyable de voir ces cyclistes passer à travers ce petit espace. Ça amène quelque chose de vraiment différent. J’adore ça! »

Germain Guillemot, Concepteur en performances acrobatiques, Cirque du Soleil
 

Cet atelier représente une première phase d’exploration. Peut-être que le BMX roulera dans la roue de la mort dans un prochain spectacle, qui sait ? Nous ne sommes qu’au début de l’expérience, mais une chose est certaine, tous les participants semblent réellement confiants du potentiel de cette combinaison pour de futures performances.

Share this story...