Qui est Lyle? 

Sensible, talentueux et humble, Lyle vient d’un tout petit village en Saskatchewan, il habite à Vancouver depuis 20 ans. Ses œuvres, conçues à partir d’objets recyclés, ont eu une reconnaissance internationale notamment soulignée par le New York Times et Vogue Italie

« Je me suis toujours senti comme un extraterrestre. »

Lyle Reimer, artiste multimédia
Lyle durant la présentation des 3 oeuvres qu'il a réalisées pendant sa résidence au Cirque du Soleil, septembre 2019.
Lyle durant la présentation des 3 oeuvres qu’il a réalisées pendant sa résidence au Cirque du Soleil, septembre 2019.

De l’art à partir d’objets trouvés et recyclés

La journée typique de Lyle? Donner une nouvelle vie à des objets “indésirables”. Il croit sincèrement que l’on n’a pas besoin de beaucoup pour créer quelque chose de beau. Sa démarche encourage la connexion avec les objets du quotidien, afin de faire réaliser que même un matériau recyclé peut devenir une œuvre d’art. Une bouteille d’huile d’olive, une boîte de thon, un tapis usé, tous possèdent une beauté intrinsèque si on sait comment la mettre en valeur. Chaque objet a son histoire, son petit quelque chose à raconter. 

« La question est: Comment créer quelque chose d’unique avec rien? »

Lyle Reimer, artiste multimédia

Sa résidence chez Nextasy

Ces derniers mois nous avons beaucoup exploré les différentes facettes de l’avenir du maquillage, en passant du maquillage auto-collant (Sticky Makeup) avec CYXau Maquillage masque créatif avec Lyle XOX. Durant sa semaine avec nous, Lyle est parti à la recherche d’objets et matériaux à réutiliser ici même dans nos locaux pour en faire des masques et maquillages. Lanières de cuir, ballons de volley-ball, harnais… Ensemble, nous avons travaillé sur la façon de réutiliser nos objets désuets et les incorporer au sein de nos productions.  

Voici trois de ses œuvres créées au SSI du Cirque du Soleil! 

Look #1 Lyle
Look #1
Matériaux utilisés: poutre (couche de protection) et harnais d’acrobatie  
Look #2 Lyle
Look #2 
Matériaux utilisés: 2 ballons de volley-ball, dentelle, fermetures éclair et poignée d’une valve industrielle 
Look #3 lyle
Look #3  
Matériaux utilisés: bouteille d’eau, agrafes de soutien-gorge, élastiques pré-teints et lanières de cuir 

Comment est-il devenu Lyle XOX? 

« Je me suis toujours senti comme un extraterrestre » nous a avoué Lyle durant une présentation de son travail. À la garderie, ses dessins étaient différents de ceux de ses amis. 

À l’école primaire, son goût de l’extraordinaire l’a fait opter pour un monocyle plutôt que pour la bicyclette que ses parents tentaient de lui acheter. 

Sa première œuvre ? Un maquillage de clown avec un rouge à lèvres Chanel. Un clown sophistiqué donc !  Depuis ce temps, il n’a jamais arrêté. Après l’école secondaire, il s’est installé à Cuba pour enseigner l’art dans un milieu défavorisé, une autre façon de montrer qu’on peut faire quelque chose de remarquable avec très peu. 

“Mon premier défi créatif a été de concevoir quelque chose d’exceptionnel un pot de peinture marron et un pinceau. Ce genre de situation vous force à être créatif. »

Lyle Reimer, artiste multimédia

C’est sa passion pour le maquillage et l’influence de sa mère, la Reine du recyclage comme il aime l’appeler, qui l’ont aidé à trouver son style et développer l’idée de transformer et recycler les objets en maquillages et en masques. 

Une carrière éclectique 

Après avoir enseigné à Cuba, il a déménagé à Vancouver pour travailler comme maquilleur sur les plateaux de tournage. Il a aimé son expérience, mais il a rapidement réalisé que ce mode de vie n’était vraiment pas le sien. Il voulait explorer autre chose. Il a donc travaillé pour MAC Cosmetics où il a apporté un vent de fraîcheur. Pourquoi ne pas créer une compétition de cinq jours pour pousser les maquilleurs à repousser les limites de leur créativité ? 

Ce défi l’a amené à se concentrer davantage sur ce qui le rendait unique. Et au terme d’un processus graduel, il est devenu un artiste indépendant à plein temps. Et plus heureux que jamais. 

Le mot de Lyle aux créatifs de ce monde: 

Faites ce que vous aimez! “Je suis dans ma salle de bain, à presque 40 ans. Je colle des déchets sur mon visage et je fais de l’art avec. Je suis heureux comme je ne l’ai jamais été.” 

Y-a-t-il des moments lors desquels il a douté de ses choix de carrière ? 

“Chaque artiste a ses hauts et ses bas, mais en général, non… Pas pour ça. Quand on trouve sa voix créative, il faut l’exploiter au maximum et la suivre. Foncez ! Ne doutez de rien si vous sentez que cette voix fait partie de vous.” 

Les œuvres de Lyle sont crues, colorées, humaines… Voici son profil Instagram personnel si vous voulez découvrir d’autres de ses œuvres! 

À bientôt Lyle! On a adoré travailler avec toi. 

Sources:  Rizzoli, New York 

Share this story...