6 mois. En ce moment, on a besoin de 6 mois pour créer un maquillage circassien de A à Z. Avoir une idée, la tester, recommencer, tester à nouveau, bâtir un guide de maquillage… Pour finalement avoir LE look désiré et écrire la documentation nécessaire pour guider les artistes lors de leur séance de maquillage. Oui oui, chaque artiste du clown à l’acrobate se maquille lui-même! Et préparer cette documentation prend en moyenne 80 heures pour un lot de 50 artistes! Nous avons voulu aider les maquilleuses et maquilleurs à déployer leur art sans mettre autant de temps et d’énergie dans les tests et la paperasse. Pour réaliser cet objectif, notre équipe a fait une collaboration spéciale avec Microsoft ainsi que les départements de maquillage et Tech: Lab du Groupe Cirque du Soleil.

Nous vous présentons L’Assistant virtuel au maquillage créatif.

Hackathon 2019 - Team picture
Samuel Vignola, de l’équipe Nextasy (gauche)
Florin Toles, du Tech:Lab (centre)
Isabelle Fink, du département de maquillage (droite)

Qu’est-ce qui a inspiré le projet? Quel a été l’élément déclencheur? 

L’intelligence artificielle est au cœur des discussions dans le monde du divertissement depuis plusieurs années. Elle est de plus en plus présente dans notre quotidien ; il existe déjà sur le marché des applications qui permettent à l’utilisateur de tester électroniquement un maquillage classique, comme un fond de teint ou un rouge à lèvres. Par contre, puisque cette intelligence est encore en développement, les avancées technologiques ne permettent habituellement pas d’aller au-delà du maquillage de base. Nous voulons aller plus loin.

Hackathon final makeup
Isabelle qui maquille Samuel avec le résultat final de l’IA.
Crédits photo: Scott Eklund/Red Box Pictures

Voici notre vision : 

Créer un outil qui permettrait de mixer les maquillages du Cirque du Soleil déjà existants afin de générer des recommandations à nos maquilleuses et maquilleurs. Un outil capable de non seulement séparer et assembler différentes parties de visages différents, mais aussi capable d’apprendre avec l’intelligence automatique (machine learning) des goûts des maquilleuses et maquilleurs au fur et à mesure.

Un outil qui suggère des maquillages.

Un outil qui bâtit les guides de maquillage automatiquement.

Un outil qui permet de tester rapidement.

Un outil qui tient compte de la diversité. D’âge. De sexe. D’ethnie.

Voici L’Assistant virtuel au maquillage créatif. 

Schéma et croquis - Hackathon maquillage
Image du maquillage réalisée par l’IA.
Crédits photo: Scott Eklund/Red Box Pictures

Quelle était la préparation? 

Pour créer un outil performant, nous avons décidé d’unir nos forces avec celles de Microsoft. C’est pourquoi nous sommes allés au Microsoft Hackathon à Seattle du 22 au 25 juillet 2019. Cet événement nous a permis de concrétiser le projet avec l’équipe de Microsoft et d’utiliser les ressources qui nous manquaient pour programmer l’outil.

Avant l’événement, nous avons beaucoup travaillé sur la compréhension de la structure du visage et de la recoloration des pigments. Ainsi, après plusieurs mois d’essais, nous avons réussi à l’aide d’algorithmes à segmenter le visage en 68 points, fusionner deux portraits et modifier les couleurs de maquillages existants. Nous devons beaucoup de cet accomplissement aux experts du Centre de développement et de recherche en imagerie numérique (CDRIN) que nous avons eu la chance de rencontrer via une « veille interactive ». Ces derniers nous ont éclairci quant aux technologies à utiliser et nous ont confirmé la plausibilité du projet. Prochaine étape, Microsoft Hackathon!

Application maquillage
Isabelle qui maquille Samuel avec le résultat final de l’IA.
Crédits photo: Scott Eklund/Red Box Pictures

Le Microsoft Hackathon… De quoi s’agit-il exactement? 

C’est un énorme événement collaboratif annuel organisé par Microsoft rassemblant programmeuses et programmeurs, spécialistes d’expérience utilisateur, gestionnaires, etc. Microsoft permet entre autres aux participantes et participants d’avoir accès à leurs spécialistes pour bâtir un projet. Le Groupe Cirque du Soleil et une trentaine d’autres compagnies ont participé à ce défi signé Microsoft.

Maintenant que le Microsoft Hackathon est terminé, à quelle étape du processus est l’outil?

Le Microsoft Hackathon était l’opportunité pour nous de faire un premier prototype de L’Assistant virtuel au maquillage créatif. Nos objectifs lors de l’événement :

  1. Pouvoir fusionner plusieurs maquillages provenant de visages différents
  2. Être en mesure d’améliorer le processus de documentation pour les artistes

Et objectifs atteints! Nous avons créé avec l’algorithme de L’Assistant virtuel au maquillage créatif plus d’une dizaine de nouveaux maquillages à partir de 30 maquillages existants appliqués sur différents modèles. Nous avons aussi réussi à automatiser l’écriture de la documentation en combinant les étapes des maquillages utilisés.

Comment L’Assistant virtuel au maquillage créatif va-t-il faire une différence?

Un mot : le temps. Le temps que les maquilleuses et maquilleurs mettent à courir pour trouver un modèle physique pour tester leur idée, le temps qu’il faut avant de trouver LE maquillage désiré, le temps qu’ils mettent à écrire un guide complet pour expliquer les différentes étapes du maquillage… Cette économie permettra à nos maquilleuses et maquilleurs de faire ce qu’ils font de mieux : créer des maquillages hauts en couleurs!

Quelles sont les prochaines étapes?

Nous aimerions que L’Assistant virtuel au maquillage créatif soit en mesure de proposer automatiquement des idées de maquillages pour inspirer les maquilleuses et maquilleurs. Cet outil nous permettra d’aider les maquilleuses et maquilleurs, mais nous commençons déjà à envisager son étendue possible sur d’autres domaines artistiques. Nous espérons permettre aux maquilleuses et maquilleurs de pousser leur créativité au maximum en leur donnant la possibilité de voir concrètement leurs idées. Il nous faudra entraîner L’Assistant virtuel au maquillage créatif à apprendre des corrections apportées par les maquilleuses et maquilleurs pour que ses propositions soient réalistes. Aussi, dans le meilleur des mondes, nous aimerions pouvoir donner des thématiques à l’outil (ex. : le désert) et qu’il puisse proposer des maquillages selon cette dernière! Merci à Jacob Spoelstra (Microsoft), Isabelle Fink (Équipe Maquillage), Florin Talos (Tech:Lab) et Samuel Vignola (Nextasy) pour leur beau travail durant l’événement!

L’objectif est de permettre aux maquilleuses et maquilleurs (ou autres artistes, qui sait!) de repousser les limites de la créativité en leur donnant la possibilité de voir concrètement leurs idées. Il nous faudra bien sûr l’entraîner à apprendre des corrections apportées par les maquilleuses et maquilleurs pour que ses propositions soient réalistes. Aussi, dans le meilleur des mondes, nous aimerions pouvoir donner des thématiques à l’outil pour qu’il puisse proposer des maquillages selon cette dernière! (ex : le désert, une tempête tropicale, l’océan…)

Merci à Jacob Spoelstra (Microsoft), Isabelle Fink (Le Groupe Cirque du Soleil – Maquillage), Florin Talos (Le Groupe Cirque du Soleil – Tech : Lab) et Samuel Vignola (Le Groupe Cirque du Soleil – Nextasy) pour leur beau travail durant l’événement!

La suite, dans les prochains mois!

Source : 
Carrol (2019). At the Microsoft global Hackathon, customers break something to make something, Microsoft. Récupéré le 14 septembre 2019 de https://news.microsoft.com/transform/at-the-microsoft-global-hackathon-customers-break-something-to-make-something/

Share this story...