boule de cristal et rétro projection  - kurios mentaliste - image

Les origines du projet de la boule de cristal et de la rétro projection

Dès la création du spectacle Amaluna, l’idée avait été lancée de créer un ventre de femme enceinte sur lequel on pourrait projeter l’image d’un fœtus. Le projet avait finalement été mis sur la glace. 

L’idée a été reprise quand, pour le spectacle Kurios, on a voulu créer un personnage – le Mentaliste – qui pourrait lire dans les pensées d’un spectateur et projeter ces pensées sur sa tête, à la manière d’une boule de cristal. 

boule de cristal et rétro projection - premiers drafts - image
Premiers drafts.

Plusieurs défis techniques se sont présentés. Le principal? Il fallait intégrer dans le costume beaucoup de matériels – ordinateur, projecteur, lentille, miroir, etc. – et réussir à projeter des vidéos à presque 360°.

Oh, petit détail… on voulait aussi que la tête du Mentaliste se gonfle sur scène.

L’Atelier Numérique s’est donc mis au travail. D’abord, il a fallu dessiner le support pour les différentes composantes matérielles, ce qui a été fait à partir du scan 3D de la tête de l’artiste. 

support imprimé 3D - image
Le support a été imprimé en 3D. La section à droite vient s’appuyer derrière la tête de l’artiste.
lentille - image
Et la lentille s’insère parfaitement.

Plusieurs versions ont vu le jour. Au début, un support était installé dans le dos de l’artiste pour y placer l’ordinateur, la batterie et la bonbonne d’air.  

À la fin, la taille de l’ordinateur et de la batterie a été réduite afin de pouvoir tout inclure directement dans la tête du costume. La bonbonne d’air, elle, a été retirée. 

Alors, comment faire gonfler la tête sans bonbonne d’air?

Au départ, le ballon était gonflé avec du CO2, moins cher et plus compressible que l’air, qui créait du frimas sur la lentille et dans le ballon. D’une fois à l’autre, le ballon pouvait se gonfler de manière légèrement différente, affectant la qualité de la projection.  Enfin, il existait un risque que le ballon éclate avec l’usure, un facteur difficile à contrôler. Le ballon a été remplacé par une coque de plastique rigide considérant tous les défis que cela représentait. 

boule de cristal et rétro projection - la coque rigide - image
La coque rigide qui a remplacé le ballon

La version finale crée un effet tout aussi spectaculaire, mais est plus facile d’entretien. Maintenant, on peut projeter la boule de cristal sur la tête du mentaliste avec la rétro projection.

Lire aussi : Filet rebond – Un petit saut dans l’histoire

Maintenant que l’histoire derrière la boule est clair comme du cristal, c’est quoi les next steps

On aimerait amener ce type de projection sous une robe. Contrairement à une projection externe, cela permettrait une plus grande liberté de mouvement à l’artiste. Le défi ici, ce sont les jambes de l’artiste qui nécessiteraient au minimum 3 projecteurs afin d’en éliminer l’ombre. 

Share this story...